AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» adresse de jose
Sam 2 Mai - 16:28 par Titine

» Galette de pommes de terre
Jeu 9 Avr - 16:13 par Jose

» Cake moelleux à l'orange et aux graines de pavot
Ven 3 Avr - 11:39 par Jose

» Tarte martiniquaise à la noix de coco
Mar 10 Mar - 13:45 par Jose

» Brioche perdue au caramel
Lun 2 Mar - 13:58 par Jose

» Petits pots de crème à la noisette
Lun 2 Mar - 13:50 par Jose

» Tarte ananas-coco
Lun 2 Mar - 13:44 par Jose

» Beignets aux pommes sans friture
Ven 27 Fév - 19:04 par Titine

» Fondant au chocolat et coulant Mi-cho-ko
Ven 27 Fév - 11:11 par Cricri

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
créer un forum

Partagez | 
 

 Fleurs naturelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titine
Admin
avatar

Messages : 6609
Date d'inscription : 04/02/2011
Age : 67
Localisation : Eure et Loire

MessageSujet: Fleurs naturelles   Mer 9 Fév - 21:07

Fleurs naturelles :

Bouquets :

Les trucs pour garder les fleurs coupées fraîches plus longtemps abondent : cela va du morceau de sucré ou de Veau de Javel à rajouter dans l’eau pour éviter qu’elle ne pourrisse et nourrir les fleurs, jusqu’au comprimé à’aspirine effervescente à faire dissoudre avant de plonger le bouquet dans l’eau. Il existe aussi des recettes quasiment médicales, comme celle qui consiste à donner aux fleurs coupées une infusion de digitale (laisser infuser 100 g de feuilles fraîches dans 150 g d’eau bouillante), ou bien encore, versez quelques gouttes d’eau camphrée (à acheter en pharmacie) dans de l’eau distillée : cette recette du siècle dernier a la propriété de tenir les fleurs coupées en vie beaucoup plus longtemps que la normale.

Si tous ces trucs ne vous semblent pas assez sérieux, vous pouvez toujours acheter un produit spécial, vendu chez les fleuristes, élaborés par des chercheurs, dont la composition a tout ce qu’il faut pour prolonger la vie des fleurs coupées. Et suivez aussi ces quelques conseils.

Recoupez toujours les tiges de vos fleurs (de préférence dans une bassine pleine d’eau ou sous un robinet, pour éviter que l’air ne pénètre à l’intérieur des tiges), et effeuillez-les soigneusement : cela évitera la décomposition de l’eau.

Lorsque les fleurs ont des tiges ligneuses, écrasez légèrement leur extrémité.

Ne mettez pas vos bouquets dans une pièce trop chaude : c’est le meilleur moyen d’abréger leur durée, et attention aussi au soleil derrière une vitre, qui risque de faire s’ouvrir les boutons floraux trop rapidement.

Lorsque vous coupez des fleurs sauvages et que vous voulez les rapporter chez vous, prenez quelques précautions pour ne pas retrouver un tas de foin : ne les mettez pas dans le coffre ou sur la lunette arrière de la voiture : elles y rôtiraient littéralement. Munissez-vous d’un grand sac en plastique ou, à défaut, de papier journal légèrement humidifié.

Si vous voyez que vos fleurs commencent à prendre un petit air penché, appliquez-leur cette recette d’urgence qui parviendra sans doute à les ranimer : trempez les queues quelques secondes dans de Veau bouillante. Recoupez aussitôt les tiges, puis remettez vos fleurs dans un vase rempli d’eau fraîche.

Fleurs artificielles :

Décoration : Pour corriger leur aspect trop raide, pensez à les mélanger de temps en temps avec de vraies fleurs, des branchages ou des graminées ; On ne distinguera plus le vrai du faux.

Nettoyage :

Elles sont peut être éternelles mais, avec le temps, elles s’imprègnent de poussière et prennent un triste aspect. Ne les oubliez pas lors de vos dépoussiérages hebdomadaires.
Pour les nettoyer, utilisez plutôt une brosse à poils souples qui s’insinue dans les moindres recoins et pour déloger la poussière récalcitrante, pensez au séchoir à cheveux très pratique.

S’il s’agit de fleurs en plastique, enfermez-les dans un sac rempli de sel fin ; refermez, secouez et rincez rapidement à l’eau claire : vos fleurs auront retrouvé tout leur éclat.

Fleurs séchées :

Choix : Bien des fleurs se prêtent au séchage en dehors des traditionnelles immortelles que l’on voit apparaître en été dans les jardins et chez les fleuristes.
Pensez par exemple aux ravissants pieds d’alouette, bleus, blancs ou roses, aux camomilles à tête ronde, aux zinnias, qui prennent en séchant des couleurs un peu éteintes mais précieuses. Et n’oubliez pas, pour vos bouquets secs, les fleurs qui donnent après leur floraison des graines surprenantes : la monnaie du pape et l’amour en cage sont de grands classiques, mais il y a aussi les nigelles dont les capsules gonflées semblent enfermées dans un fin réseau de cheveux verts, les ancolies aux graines allongées et retroussées etc.

Séchage : Vous pouvez laisser sécher vos fleurs à l’air libre, en les suspendant, liées en bouquets par des élastiques plus pratiques que les ficelles, la tête en bas dans un lieu sec, bien aéré et surtout à l’abri de la forte lumière qui ronge littéralement les couleurs.

Si vous êtes pressé, vous pouvez utiliser votre four sur thermostat très doux (2-3) en surveillant l’état de vos fleurs pendant toute l’opération. Elles seront sèches lorsque les pétales seront craquantes sous vos doigts.

Lorsque vous cueillerez des fleurs pour les faire sécher, ne les coupez pas trop épanouies, sinon elles ne tiendront pas bien longtemps.

Décoration :
Pour réaliser des compositions décoratives (sous-verre ou autres), vous sécherez vos fleurs sous presse. Le procédé le plus simple consiste à employer des feuilles de journal (ou mieux, de buvard) entre lesquelles vous coucherez vos fleurs. Déposez le tout sous votre matelas : votre poids est une presse bien suffisante. Vous pouvez aussi recourir aux encyclopédies et dictionnaires.

Enfin, comme pendant le séchage, méfiez-vous comme de la peste de la lumière et du soleil : les bleus et les rouges, en particulier, n’y résistent pas.

Entretien :
Pour conserver vos fleurs sèches plus longtemps, vaporisez sur elles un nuage de laque pour les cheveux ou de vernis et, de temps à autre dépoussiérez-les avec votre séchoir à cheveux.

Lorsqu’elles auront terminé leur carrière décorative, faites-les briller une dernière fois pour une fête en les recouvrant de peinture dorée ou argentée conditionnées en bombe.

Et comme il n’y a rien de plus triste qu’un bouquet sec qui s’abîme sous des couches de poussière, et qui a perdu depuis bien longtemps ses couleurs originelles, n’oubliez pas de le changer une fois par an environ.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-maison-des-amies.forumgratuit.org
 
Fleurs naturelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les ressources naturelles de la Terre pour 2010 épuisées le 21 août
» Les Fleurs de Bach : un coup de pouce pour vos émotions
» Jachère fleurie sins fleurs
» Petit pot de fleurs
» ÉCLOSION DE FLEURS..LIFE OF FLOWERS SUBLÎME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: trucs & astuces :: trucs & astuces :: AUTRES ASTUCES :: Fleurs : Naturelles Artificielles Séchées-
Sauter vers: